Comment organiser la filière du bois d’œuvre dans la province de la Tshopo ?

La demande en bois de construction et d’immobilier ne cesse d’augmenter à Kisangani (Tshopo) ainsi que dans d’autres villes de la RDC. Selon diverses sources, la plupart des marchés de grandes agglomérations du pays utilisent le bois d’œuvre issue de l’exploitation artisanale. Celle-ci est généralement pratiquée sans respect du cycle de reproduction des essences coupées, comme Afrormosia, Iroko, Padouk, Tola et Mukolongo.

Comment organiser la filière d’exploitation du bois d’œuvre dans la province de la Tshopo, de manière à préserver ces espèces en voie de disparition ?

Des plus amples détails dans ce reportage produit par Taty Dilengendju Mapuku.

Ce reportage a été produit grâce à l’appui du Projet Forêt, financé par l’Union européenne et coordonnée par le Centre de recherche forestière internationale (CIFOR). Cependant, il ne représente pas nécessairement le point de vue de ces institutions.

/sites/default/files/2019-05/08052019-p-pf-reportage-filiere-bois-doeuvre-tshopo11m24s.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner