Lutte contre l’insécurité à Butembo : un mouvement citoyen apporte des vivres aux FARDC

Le mouvement citoyen Nzenge Amani a apporté lundi 30 décembre un lot de vivres et non vivres aux militaires congolais engagés dans les opérations Sukola 1. Il s’agit d’une assistance remise dans le cadre de la campagne de collecte en faveur de l’armée et les victimes des massacres de Beni.

Pour Georges Musowa, porte-parole de ce mouvement citoyen, le but est d’exprimer à l’armée le soutien de la population de Butembo aux militaires engagés au front.

« Il y a 400 kilos de haricot, 500 kilos du riz, des habits et des médicaments. Nous sommes pacifiques. Nous avons senti que les FARDC ont été mal vus dans Beni et Butembo », a affirmé Georges Musowa.

Il a demandé aux soldats de faire leur travail « dignement » et que la population les soutient dans ce moment de guerre.

« Tout ça va passer, tout le monde va rentrer dans sa contrée et la situation sécuritaire sera normale d’ici là », a prédit Georges Musowa.

Les membres du mouvement citoyen Nzenge Amani ont déposé les biens collectés à Butembo auprès de l’Etat-major du secteur opérationnel Grand Nord et Sukola 1 à Beni. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner