Coronavirus au Sud-Kivu : l'UOB présente au gouverneur un respirateur artificiel fabriqué localement

L’Université officielle de Bukavu (UOB) a fabriqué localement le respirateur artificiel pour lutter contre le Coronavirus. Son recteur, Pr Jean Berkmans, a présenté son prototype, mardi 5 mai, au gouverneur du Sud-Kivu.

Pr Jean Berkmans Muhigwa a expliqué que c'est un appareil simple, capable de contrôler la respiration et l’expiration du malade. Il peut aussi désinfecter l’air avant de le relâcher dans la nature.

Il a sollicité l'appui du gouvernement congolais pour que son université fabrique un nombre suffisant de cet appareil.

« Le gouvernement devait nous soutenir pour renforcer l’atelier de l’UOB avec des matériels adéquats, pour fabriquer et multiplier ces respirateurs. Cet appui devrait nous aider à soutenir la certification et la demande de l’appui financier auprès du Fonds pour la promotion des investissements (FPI) », a indiqué Pr Muhingwa.

Le gouverneur de province, Theo Kasi, a salué cette ingéniosité des intellectuels du Sud-Kivu, et promet de soutenir cette initiative.

« Au nom du gouvernement provincial, ceci est une initiative que nous allons soutenir. On n’a pas besoin de recourir ailleurs, on a des solutions sur le plan local en matière de lutte contre le Covid-19. Vous avez donc notre soutien, nous allons faire le plaidoyer auprès de nos partenaires pour que demain nous ayons ces machines en grand nombre », a-t-il promis.

L’UOB était la première institution de l’Enseignement supérieur et universitaire (ESU) à lancer l’idée de la fabrication locale de masques de protection et du gel hydro-alcoolique.

Le Sud-Kivu compte à ce jour 4 cas confirmés au Coronavirus.

 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner