Le ministre de la défense sollicite le soutien des députés pour sécuriser la RDC


Le ministre de la défense, Aimé Ngoy Mukena a sollicité le soutien de l'Assemblée Nationale, autorité budgétaire pour faire face aux défis de sécuriser de la RDC, un pays plus grand que l'Europe occidentale.

Cette demande a été faite après avoir repondu jeudi 4 mai à plus de 500 questions des députés membres de la commission Défense et sécurité de l’Assemblée Nationale.

Ces questions posées au cours de l’audition du ministre le 21 mai, ont essentiellement porté sur l’activisme des groupes armés dans plusieurs coins du pays, ainsi que les efforts des FARDC.

Dans ses éléments de réponse, Aimé Ngoy Mukena a salué la collaboration entre son ministère et la chambre basse du parlement dans le but d'anéantir tous les groupes armés auteurs d’insécurité.

Le Rapporteur de la commission défense et sécurité, Juvénal Munubo a, pour sa part, promis que toutes les réponses du ministre seront analysées à travers les quatre sous-commissions afin de travailler dans la synergie pour venir à bout de 150 groupes armés qui écument le pays à l'heure actuelle.

En ce qui concerne la motion de défiance contre le ministre de la défense par d'autres députés, le rapporteur parle d'une démarche parallèle qui n'engage nullement la commission défense et sécurité.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner