Procès Freddy Kambale : une peine de servitude pénale à perpétuité requise contre le policier auteur du meurtre


Le ministère public a requis une peine de servitude pénale à perpétuité contre le policier présumé tueur du militant de la Lucha, lors d’une marche le 21 mai dernier. C’était lors de l’audience du tribunal militaire de garnison de Beni-Butembo siégeant en matière répressive au premier degré sur  le meurtre  de Marcus Freddy Kambale, militant de la Lucha, tué par balle le 21 Mai dernier lors d’une manifestation de ce mouvement citoyen à Beni.

Selon des sources judiciaires, lors de l’audience de lundi 6 juillet, l’organe de la loi a requis la servitude pénale à perpétuité à l’encontre du policier de la Légion Nationale d’Intervention (LENI). Il est présenté par le ministère public comme auteur du meurtre de Freddy Kambale, militant de la Lucha tué par balles au cours d’une manifestation de ce mouvement citoyen le 21 Mai dernier à Beni.

 La partie civile a sollicité du tribunal une condamnation solidaire du prévenu et de l’Etat congolais au paiement d’une somme de 200 mille dollars américains au titre de dommages et intérêts pour les préjudices causés.

La défense a plaidé non coupable en s’appuyant sur le doute quant à la personne qui a réellement tiré sur le militant de la Lucha et a demandé l’acquittement du prévenu.

Prenant la parole en dernier, le prévenu a clamé son innocence déclarant devant le tribunal qu’il n’est pas le meurtrier de Freddy Kambale. D’après lui, l’auteur de cet acte est en liberté. Le tribunal a mis la cause en délibéré pour rendre son verdict le 13 juillet prochain.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner