Cas-info.ca : « Coronavirus : le gouvernement s’apprête à lever l’état d’urgence ce 21 juillet », Jolino Makelele

Revue de presse de ce vendredi 17 juillet 2020

La presse de ce vendredi s’intéresse à la fin annoncée de l’état d’urgence ainsi qu’au retour à Kinshasa du président Felix Tshisekedi après une visite de 24h à Brazzaville.

Après plusieurs mois d’état d’urgence sanitaire, la République démocratique du Congo se prépare pour la levée de cette mesure prise par le chef de l’État Félix Tshisekedi pour faire face à la pandémie de coronavirus, annonce Cas-info.ca.

Selon le porte-parole du gouvernement Jolino Makelele, cité par ce media, « cette levée est conditionnée par la mise en place de certains préalables car l’enjeu actuel est d’apprendre à vivre avec la pandémie de COVID-19, tout en luttant contre sa propagation, et protéger ainsi les populations ».

Cas-info.ca indique que le Ministre d’Etat de la Communication et Médias, a aussi déclaré que les propositions sur les modalités d’accompagnement proposées par la commission ad hoc ont été adoptées au cours d’une réunion présidée jeudi 16 juillet 2020 par le Premier Ministre, Ilunga Ilunkamba ; une séance de travail à laquelle ont pris part tous les membres du Comité Multisectoriel de riposte contre la COVID-19.

« Le Gouvernement à travers le Conseil des Ministres va s’en saisir, et ces mesures préventives seront soumises à l’approbation du Chef de l’Etat », poursuit le media.

Le potentiel qui revient sur cette annonce du porte-parole du gouvernement affirme pour sa part que la décision, selon Jolino Makelele, est intervenue après le rapport de la commission ad hoc mise en place qui a travaillé sur ces mesures et leur applicabilité. Le gouvernement, à travers le conseil des ministres, va se saisir de ces mesures et le chef de l’Etat se prononcera sur ce qu’il attend par fin de l’état d’urgence et les grandes mesures qui vont suivre au niveau national.

La prospérité qui revient sur l’annonce de la levée imminente de l’état d’urgence note pour sa part que la réunion de jeudi 16 juillet 2020 a été exceptionnellement élargie aux ministères du Travail et Prévoyance sociale, de la Décentralisation, de la Communication et Médias, de l’Enseignement Primaire Secondaire et Technique, des Affaires Sociales, de l’Environnement et Développement Durable, de l’Enseignement Supérieur et Universitaire, de la Ministre Près le Premier Ministre, ainsi qu’aux services de sécurité, de la Police Nationale Congolaise et aux organisations patronales.

Fin de la visite du président Tshisekedi à Brazzaville.

Cas-info.ca rapporte qu’ à l’occasion de son séjour à Brazzaville, le chef de l’État congolais, Félix Tshisekedi a évoqué le sujet lié aux escalades verbales observées ces derniers temps entre sa plateforme CACH et le FCC de Joseph Kabila.

Devant la presse ce jeudi 16 juillet, Tshisekedi a appelé les uns et autres à privilégier les intérêts du pays.
 

Crise FCC-CACH : « Nous n’allons pas vers une rupture de la coalition, ça c’est certain », a déclaré Tshisekedi avant de poursuivre, « l’essentiel est d’abord de garder les intérêts du pays, et je crois que, les uns et les autres sont conscients de cette prise en compte. Et donc, nous allons finir par trouver des solutions », a indiqué Félix Tshisekedi.

Le président Tshisekedi a par ailleurs annoncé les pourparlers entre la coalition au pouvoir pour taire les différends qui opposent ses lieutenants et ceux de son prédécesseur.

« En ce moment, il y a des délégués de deux camps qui discutent pour essayer de déblayer le chemin, voir de nouveau les conditions de pouvoir regarder dans la même direction, c’est inhérent à une jeune démocratie… ça ne doit pas choquer », a-t-il ajouté avant d’ affirmer que « nous n’allons pas vers une rupture de la coalition, ça c’est certain ».

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner