Covid-19 à Matadi : le personnel soignant dans la rue pour réclamer leurs primes de 3 mois

Les agents de santé commis à la riposte contre le coronavirus sont descendus dans la rue lundi 27 juillet, réclamer la paie de leurs primes de trois mois de prestation. Ils disent ne pas savoir jusqu’ici où sont passés les 500 milles dollars octroyés par le gouvernement au Kongo-Central, dans le cadre de la lutte contre la Covid-19.  Cette marche a été brutalement dispersée par les éléments de la Police dépêchés pour rétablir l’ordre.

Des sources locales affirment que c'est depuis le parvis de l'hôpital provincial de référence de Kinkanda, point de départ de la marche, que les policiers ont commencé à tirer des gaz lacrymogènes pour disperser près de 200 manifestants déterminés à réclamer leurs droits. Ces derniers étaient composés essentiellement des infirmiers et des agents du Programme national de l'hygiène aux frontières qui ont travaillé depuis le 24 avril, date à laquelle le Coronavirus a été déclaré au Kongo-Central, pour sauver des vies.

Malgré la présence des policiers, les manifestants ont marché pacifiquement jusqu'à l'entrée Safari, à près d'un kilomètre du point de départ de la manifestation. 

La Police a tiré des gaz lacrymogènes, ravi des banderoles et autres calicots jusqu'à brutalisé un infirmier. Les prestataires dénoncent cette répression qualifient de « sauvage » 

Cette manifestation du personnel soignant de Matadi est la deuxième du genre depuis que la somme de 500 mille dollars envoyé par le gouvernement central est arrivée au Kongo-Central.

Pour les autorités, ce retard de paiement ne dépend pas d'elles, mais plutôt des procédures bancaire.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner