Ituri : les Walendu Bindi demandent l’implication de la MONUSCO dans le processus de désarmement et démobilisation du FRPI

La communauté de Walendu Bindi s’inquiète de ce qu’elle qualifie de « blocage » du processus de paix entre le groupe armé Force patriotique et Intégrationniste de l’Ituri (FRPI) et le gouvernement de la RDC. Les membres de cette communauté redoutent que cette milice ne puisse reprendre les violences après plusieurs mois d’accalmie observée dans la zone.  Ils ont exprimé leur inquiétude au chef de bureau de la Monusco qui s’est rendu mardi à Aveba. Ces communautés plaident pour l’implication de la Monusco dans l’aboutissement du processus de désarmement et démobilisation du groupe armé FRPI au sud d’Irumu.

Selon des sources locales, les autorités coutumières, les notables et les leaders communautaires de la chefferie de Walendu Bindi ont déploré la lenteur voire le blocage du programme de démobilisation de la FRPI depuis environ trois mois. Ce qui selon eux, risque de replonger la région dans les violences. Ils ont également déploré la présence d’autres groupes armés : ADF et Force patriotique et Intégrationniste du Congo (FPIC) qui menacent la stabilité de la région.

Les membres de cette communauté ont demandé au gouvernement de respecter le cahier des charges de la FRPI et ont plaidé pour le travail de bons offices de la MONUSCO.

Le chef de la Monusco en Ituri est prêt pour le processus. Josaya Obat a réaffirmé le soutien total de la Monusco à ce processus et la protection des civils.  

Le point focal dE STAREC en Ituri a déclaré pour sa part que le processus évolue bien. Il a ajouté que le gouverneur de province Jean Bamanisa Saidi est actuellement à Kinshasa pour échanger avec les autorités nationales pour l’aboutissement de ce processus.

1125 combattants armés de la FRPI plus leurs dépendants sont regroupés depuis environ une année au site de pre-cantonnement d’Azita à cinq kilomètres de Gety-Etat.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner