Ituri : les élèves finalistes dans les écoles Ougandaises s’inquiètent à l'approche de l’examen d’Etat

Certains finalistes du secondaire et ceux du primaire qui ont fui les atrocités à Djugu et à Mahagi ne savent pas s’ils pourront passer cette épreuve. Cette inquiétude est vécue également par les élèves qui étudient dans des écoles de Bunia mais inscrits en Ouganda, car la frontière reste fermée suite à la pandémie du coronavirus. Le Ministre provincial de l’EPST rassure que des dispositions sont déjà prises.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner