Mbandaka : dispersion de la marche des enseignants

La police a dispersé lundi 5 octobre à Mbandaka, une marche pacifique des enseignants. Elle était initiée par Confédération syndicale des enseignants Libres (COSEL). Les manifestants réclamaient le paiement de toutes les nouvelles unités du primaire et du secondaire ainsi que le paiement du deuxième palier de leurs salaires.  

Le maire de Mbandaka, Didi Edada, a justifié la dispersion pour raison de respect des mesures barrières encore en vigueur contre la COVID-19. Selon lui, le groupe de manifestants n'a pas respecté le port obligatoire de masque ni la distanciation sociale, pendant cette période où sévit la pandémie de la COVID-19. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner