Nord- Kivu : marche pacifique des déplacés de Mbau à Beni pour réclamer la sécurité

A Beni, les déplacés, ressortissants de la localité de Mbau, ont été dans la rue vendredi 9 octobre. Ils condamnent le massacre à répétition dans leur localité d’origine, situé à une vingtaine de kilomètres au nord de la ville de Beni. Ces habitants de Mbau demandent au gouvernement des moyens conséquents pour l’armée, afin que celle-ci puisse mettre fin à l’insécurité dans leur région.

Ce matin, sur les calicots des manifestants on pouvait lire « Mbau veut la paix », « Mbau n’est pas un abattoir humain », « la communauté internationale intervenez pour la paix à Mbau ».

Encadrés par les éléments de la police, la marche pacifique est partie du rond-point Enera à Beni, pour pouvoir s’achever à  Mbau centre, soit une vingtaine de kilomètres à pieds.

Les manifestants s’alignent sur la logique de l’intersyndical des infirmiers de la zone de santé de Oicha, qui, depuis plus d’un mois maintenant mènent différentes actions pour réclamer la paix et la sécurité dans cette région qui connait des attaques à répétition des rebelles de l’ADF. Ils demandent que l’armée ainsi que tous ses partenaires fassent de  leur mieux pour que la localité de Mbau soit pacifiée.

 « Nous sommes fatigués des massacres et tueries ici chez nous. Alors, nous comme fils et filles de Mbau, nous rappelons à la communauté internationale ainsi que les autorités de notre pays  Congo, de fournir assez d’efforts pour que notre localité soit pacifiée. Nous rappelons encore nos autorités de doter notre armée des matériels conséquents de guerre afin que les massacres cessent chez nous », déclare Confidence Bwenge, une des manifestants.

La localité de Mbau a connu plusieurs incursions des rebelles ougandais de l’ADF durant le mois de septembre et une vingtaine de civils ont perdu la vie.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner