RDC : la ville de Mbuji-Mayi dans le noir

La ville de Mbuji-Mayi (Kasaï-Oriental) est plongée dans le noir depuis le vendredi 16 octobre dernier. Les autorités de l’entreprise qui commercialisent le courant Energie du Kasaï ou ENERKA affirment qu’une machine est tombée en panne, sur les deux qui fonctionnent à la centrale hydro-électrique de Tshiala, située à près de 35 km de Mbuji-Mayi.

Elles disent travailler d’arrache-pied pour réparer la machine qui est tombée en panne.

Pour rassurer les clients, un communiqué a été lancé à tous les abonnés, ont-elle déclaré. Les causes de cette énième panne sur les machines de Tshiala ne sont pas connues. Certains abonnés pensent à la surcharge.

Depuis que cette panne est survenue, une grande partie de la ville est plongée dans le noir. Le vendredi dernier, aucun endroit sur la ville n’a été éclairé. Quelques médias sont même réduits au silence par manque d’énergie électrique.

Cependant la nuit dernière, quelques maisons résidentielles des autorités, celles des particuliers qui longent le boulevard Laurent Désiré Kabila ainsi que de certains cadres de la société minière ont été desservies en énergie électrique.

En attendant la réparation de cette panne, d’aucuns se posent la question de savoir, comment la direction technique de la Société minière de Bakwanga peut poursuivre la production du diamant avec des perturbations dans la fourniture de l’énergie électrique.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner