Ituri : l'assemblée provinciale initie une enquête sur le soupçon de détournement qui pèse sur le gouverneur


L'assemblée provinciale de l’Ituri va diligenter une enquête pour vérifier les allégations de détournement de plus trois cent quatorze millions de Francs congolais (156 219 USD) par le gouverneur de province.  

Cette décision a été prise mercredi 9 décembre lors d’une plénière au cours de laquelle Jean-Bamanisa Saidi a répondu à une interpellation initiée par le député provincial, membre de Lamuka, Martyre Abejoa ; interpellation concernant de présumées créances que la province devrait percevoir auprès d’entreprises brassicoles, dont la BRALIMA et BRASIMBA. 

Cet élu du territoire d’Aru accuse le gouverneur de province d’avoir créé « des comptes parallèles pour faire fuir les recettes dues au trésor provincial ».

Le député Martyre Abejoa parle de plus de trois cent quatorze millions de Francs congolais que des entreprises brassicoles auraient versés sur le compte de la Province, mais qui se retrouveraient logés dans un compte non officiel dans une banque commerciale à Kisangani, ajoute-t-il.

Pour lui, cela pourrait être un détournement de deniers publics, si ces accusations étaient avérées.

Des accusations que le Gouverneur Jean Bamanisa rejette en bloc. Il invite l’initiateur de cette interpellation à s’informer davantage, avant de porter de telles accusations à son égard. 

Apres débats, la plénière a décidé d’initier une commission d’enquête qui aura pour rôle de faire la lumière sur cette affaire. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner