Beni : une nouvelle attaque des présumés rebelles ADF fait 5 morts à Nzenga

Cinq personnes sont mortes dans une nouvelle attaque attribuable aux rebelles ougandais des ADF dans la nuit de vendredi à ce samedi 12 décembre, au village Nzenga dans le secteur de Ruwenzori, au territoire de Beni au Nord-Kivu. Selon la société civile, qui donne ce bilan provisoire, d’autres dégâts matériels ont également été enregistrés.

La même source parle d’une vingtaine d’autres personnes auraient été enlevées par les assaillants.

Toutes les victimes ont été tuées à la machette et par balle affirme la société civile locale du secteur de Ruwenzori.

Le président de cette structure, William Batholeni, indique que les assaillants identifiés comme des rebelles ougandais de l’ADF ont commis ces atrocités aux environs de 22 heures locales dans le village de Nzenga à quelques kilomètres de Mutwanga.

Parmi les victimes figurent deux femmes et trois hommes, ajoute la même source.

Il relate que les assaillants auraient également pillés les maisons de commerce de la population avant d’incendier certaines maisons, boutiques et pharmacies.

Cette nouvelle attaque vient d’occasionner un déplacement massif des habitants craignant pour leur sécurité.

Toutefois, la société civile salue l’intervention prompte des FARDC venues arrêter le massacre de la population.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner