Insécurité à Rutshuru : un député écrit au gouverneur pour réclamer un «dialogue social»

Dans une lettre adressée au gouverneur du Nord-Kivu le 29 mars dernier et révélée à la presse lundi, le député provincial Emmanuel Ngaruye Muhozi propose l’organisation d’un dialogue social avec toutes les couches de la population pour trouver des solutions aux questions de sécurité qui se posent dans le territoire de Rutshuru.

L’élu déplore que l’insécurité dans le territoire de Rutshuru ait atteint son paroxysme. Selon lui, tous les acteurs devraient se sentir interpeller.

«L’insécurité est caractérisée par des cas des meurtres dans notre territoire. Le kidnapping est devenu monnaie courante. Le déplacement de plusieurs villages à cause de l’insécurité. Les services de sécurité sont devenus impuissants», regrette-t-il.

Emmanuel Ngaruye Muhozi estime que le dialogue doit être «franc» et doit réunir toutes les couches de la population, les sociétés commerciales et les organisations humanitaires œuvrant dans ce territoire. 

«J’ai proposé au gouverneur de pouvoir organiser un dialogue à Rutshuru pour que la population soit représentée par différentes couches, les chefs coutumiers, les élus de Rutshuru, qu’ils se retrouvent en face de ceux-là qui sont responsables des grandes organisations qui ont de intérêts dans Rutshuru», fait savoir le député.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner