Une centaine des requérants du Nord et Sud-Kivu des années scolaires 2012-2013 et 2014–2015 n'ont pas des diplômes d’Etat

 Une centaine des jeunes diplômés d’Etat du Nord et Sud-Kivu des années scolaires 2012- 2013 et 2014 – 2015 réclament leurs diplômes d’Etat, qui jusqu’ici ne sont pas délivrés.

Dengu Safi Cécile, l'une d'entre eux, diplômée de l’Institut Saint Joseph à Goma, affirme que plusieurs démarches ont été menées auprès de leurs établissements, sans succès.

Ils déplorent que cette situation qui devient un obstacle dans la poursuite de leurs études pour les uns, et dans la recherche de l’emploi, pour les autres.

« Le problème se pose au niveau, quand on veut demander de l’emploi, où par exemple, vouloir continuer ses études. Et cela nous bloque ; parce que c’est un document qui est très important. Et on est en train de nous envoyer d’aller chercher une attestation qui a juste, une validité d’une année. Donc, ça ne nous permet pas de posséder des papiers qui sont en bonne et due forme et qui nous attestent que ce sont des personnes ont reçu leurs diplômes. Dès qu’on est à nos écoles, on nous dit que le problème se trouve à Kinshasa. Et à l’inspection, on nous donne toujours la même réponse : Kinshasa n’a pas encore répondu. Et on se demande après 6 ans, la réponse viendra quand ? Pour une attestation directe, un petit jeton, c’est à 10 000 FC (5USD) et pour le papier officiel, on te dit de payer 20 000 FC (10 USD) », s'est lamentée Dengu Safi Cécile.

Ils demandent au nouveau ministre de l’EPST d’examiner leur cas en priorité pour qu’ils rentrent dans leur droit :

« Nous demandons au ministre de l’enseignement, de nous aider à ce que ces diplômes soient délivrés à ceux qui ont réellement réussi. Nous avons besoin de ces papiers. »

L’ANAPECO parle d’une situation très délicate avec plusieurs conséquences, qui doit urgemment trouver une solution.

L'inspecteur principal provincial reste injoignable.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner