Ituri : leaders communautaires et acteurs de la société civile s’engagent à collaborer le gouverneur militaire

Les communautés et acteurs de la société civile s’engagent à collaborer avec le gouverneur militaire de l’Ituri, le Général Johny Nkashama pour le retour effectif de la paix dans cette province. Lors d’une rencontre mardi 11 mai, les leaders communautaires demandent aux groupes armés actifs de déposer les armes. Ils souhaitent que les tireurs de ficelle de cette crise sécuritaire en Ituri soient arrêtés et déférés à la justice. 

Les communautés qui ont ouvert cette séance de consultations sont :

  • Lori
  • Hema
  • Bira
  • Alur
  • Libaru.
  • La société civile
  • La coordination de la jeunesse de l’Ituri.

Toutes ces structures ont été reçues tour à tour par le nouveau gouverneur militaire de l’Ituri au Gouvernorat de province.

Les membres de ces organisations ont émis le vœu de voir la paix restaurée sur l’ensemble de cette province meurtrie.

Ces structures demandent aux groupes armés de déposer les armes, car selon eux, l’Ituri a déjà enregistré plusieurs morts.

Par contre, les membres de la communauté Libaru ont souhaité que le nouveau Gouverneur réoriente son attention aussi vers le territoire d’Aru qui partage la frontière avec deux pays, l’Ouganda et le Soudan du Sud.

Pour sa part, la communauté Hema demande au Gouverneur militaire d’arrêter les auteurs intellectuels de massacres de l’Ituri et de les déférer à la justice pour qu’ils répondent de leurs actes.

Son Président Besisa encourage les FARDC à récupérer toutes les armes que détiennent les groupes armés pour finir avec la guerre une fois pour toute.

Au cours de la cérémonie de remise et reprise mardi, le gouverneur militaire a manifesté son souhait de travailler avec tout le monde pour l’instauration d’une paix durable en Ituri.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner