Tshopo : la Cour militaire organise des audiences foraines au centre de détention d’Osio


La Cour militaire de la Tshopo et des Uélé a débuté mardi 6 juillet au centre de détention d’Osio, situé à 16 Km au sud-ouest de Kisangani, les audiences foraines.

Elles sont organisées dans le cadre de la lutte contre l’impunité des crimes internationaux pour lesquels les prévenus sont poursuivis, sur financement de l’Unité Appui à la justice du Bureau Conjoint des Nations Unies aux droits de l’Homme (BCNUDH).

Le premier dossier concerne le colonel Charles Kikaba et consorts pour crimes de guerre par pillage, meurtre et torture. Dans le deuxième dossier, un magistrat militaire est poursuivi pour viol. Le troisième et dernier dossier met en cause un colonel pour perte d'armes.
Tous ces faits ont eu lieu en février 2019 à Lowa, en territoire d’Ubundu. 

Ces militaires de la 12e brigade d’intervention rapide y avaient été déployés pour combattre les Mai-Mai dénommés revendiquant qui ont toujours semé le désordre dans cette contrée. Cependant, ils s’étaient détournés de leur mission pour commettre ces forfaits déplore l’organe de la loi.

Les prononcés sont attendus le samedi 10 juillet prochain. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner