RDC : plusieurs écoles et agents fictifs détectés à l’EPST

La commission du toilettage du fichier paie des enseignants a rendu public, mardi 24 août à Kinshasa, son rapport de mission effectuée pendant cinq mois dans les vingt-six provinces administratives de la RDC. Il fait état de 42 établissements scolaires fictifs, 879 établissements scolaires non viables, 4.473 établissements qui fonctionnent avec des faux arrêtés, 2.483 agents fictifs et 2.483 agents sans actes réguliers de recrutement.  

Selon le rapport, sur les 57.202 écoles prévues au départ, les missionnaires se sont focalisés sur 57.174 établissements scolaires, pour des raisons purement sécuritaires dans certaines contrées du pays. 

Les syndicalistes, qui faisaient également partie de la commission, ont relevé le non-respect des textes légaux qui régissent l'administration publique, surtout en ce qui concerne la procédure disciplinaire pour sanctionner l'enseignement, le recrutement des enseignants et la permutation, en violation de l'interdiction de tout mouvement du personnel par la secrétaire générale intérimaire à l’EPST. 

 Quelques suggestions ont également été faites au ministre de tutelle pour la pérennisation de la gratuité de l’enseignement. 

Il s’agit entre autres de diligenter une mission de contre vérification dans les zones à problème et non visitées par les missionnaires, de construire et réhabiliter des écoles, de mettre en place une commission ad hoc, en vue d'examiner au, cas par cas la situation des provinces concernées ainsi que d’organiser une paie de proximité pour éviter le déplacement des enseignants vers les banques qui perturbe le calendrier scolaire. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner