Maniema : la police arrête deux présumés criminels à Kindu

La police nationale congolaise (PNC) a arrêté mercredi 25 août deux présumés bandits armés, les accusant d’être impliqués dans plusieurs exactions à Kindu dans la province du Maniema. Ces personnes ont été présentées au gouverneur intérimaire, Afani Idrissa Mangala. 

« Nous sommes en face de ces deux récidivistes qui causent du tort aux éléments de la police et le quarantième jour vient d'arriver, ils sont entre les mains de la police », se réjouit Afani Idrissa. 

Il demande que ce dossier soit jugé en flagrance. 

 « J'instruis au ministre de la Justice de faire le suivi de ce dossier pour que ces messieurs soient jugés en flagrance. La paix ce n'est pas seulement pour le gouverneur de province, c'est la paix pour tous, filles et fils de la province », instruit-il. 

Le chef de l’exécutif du Maniema exhorte ses administrés à abandonner les pratiques criminelles dans le but de préserver la paix. 

« Cette culture ne nous appartient pas. Vous devez abandonner ce genre de pratique et une manipulation politicienne inutile. C'est pourquoi nous devons être vigilant, nous devons nous en approprier cette paix », a exhorté Afani Idrissa. 

La population de la ville de Kindu fait face à l'insécurité grandissante depuis plusieurs mois. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner