Fraude minière en RDC : Félix Tshisekedi demande une enquête détaillée

Le Président Félix-Antoine Tshisekedi a déploré les différents scandales d’exploitation illégale des ressources minières, a rapporté vendredi 17 septembre, Patrick Muyaya, ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement.

« Plusieurs opérateurs économiques, sociétés ou personnes physiques, détenant des permis de recherche font de l’exploitation en lieu et place de la recherche proprement dite. Le Président de la République a, à ce propos, demandé à la ministre de la Justice ainsi qu’à sa collègue des Mines, d’instruire les services compétents pour une enquête détaillée sur ce sujet », a indiqué Patrick Muyaya.

Dans le même volet, le chef de l’Etat a instruit la ministre des Mines de prendre toutes les dispositions nécessaires pour produire un rapport clair sur cette situation ainsi que des propositions concrètes, assorties des mesures contraignantes pour des cas d’irrégularités avérés. Il a demandé au Premier ministre de mettre en place une commission interministérielle chargée d’établir la cartographie des minerais de la RDC pour protéger le pays et ses populations.

Fermeture des ports privés illégaux et clandestins

Au cours du même Conseil des ministres, le Président de la République a réitéré son instruction donnée lors du Conseil des ministres du 20 octobre 2021 visant la fermeture des ports privés illégaux et clandestins.

« Réaffirmant sa détermination à mettre fin à cette anarchie, le Président de la République a instruit le ministre d l’Intérieur, la ministre de la Justice et le ministre des Transports de fournir un rapport circonstancié à la prochaine réunion du Conseil des ministres. Il a rappelé qu’il attendait d’eux des résultats concrets en rappelant qu’un contrôle homologué de tous les ports en va de la sécurité nationale et de la sécurité du peuple congolais », a ajouté M. Muyaya.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner