Ebola à Beni : le maire invite la population à se faire vacciner « immédiatement »

Le maire de Beni (Nord-Kivu), commissaire supérieur principal Narcisse Kashale Muteba, appelle la population de sa juridiction à se faire vacciner « immédiatement », une fois en contact avec la maladie à virus Ebola. Dans son message adressé, mardi 12 octobre à la population, il a aussi demandé à tous les habitants de recevoir et faciliter le travail des acteurs de santé qui viennent pour arrêter la propagation de cette maladie.  

« Celui qui se reconnait avoir été en contact avec le malade confirmé d’Ebola accepte de se faire vacciner le plus tôt possible et qu’il soit suivi pendant 21 jours », a déclaré le commissaire supérieur principal Narcisse Muteba.  

L’autorité urbaine appelle également au respect des mesures barrières.  

« La ville de Beni n’étant pas à sa première expérience de vivre l’épidémie d’Ebola, je suis convaincu que chacun de nous saura remplir son devoir, celui de contribuer par tous les moyens afin de stopper immédiatement la propagation de cette maladie », a indiqué le maire de Beni.  

L’épidémie à virus Ebola a resurgi dans la zone de santé de Beni depuis le 8 octobre. La précédente épidémie d’Ebola dans la province du Nord-Kivu avait été déclaré le 7 février, avec 12 cas, dont six décès, et sa fin déclarée, trois mois plus tard, le 3 mai.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner