Le potentiel : « Lutte contre la corruption, respect des droits humains : Biden salue les efforts de Tshisekedi »

Revue de presse du lundi 1er novembre 2021

En marge de la séance inaugurale des travaux du sommet de G20, à Rome, les présidents Félix-Antoine Tshisekedi et Joe Biden ont eu un long entretien dans les coulisses de Rome Convention Centre la Nuvola. Cette deuxième entrevue de la journée, après celle qu'ils ont eue après la photo de famille, a duré près de trente minutes, rapporte Le Potentiel.

Comme pour dire, la capitale italienne a été le lieu de l'affirmation du leadership continental du cinquième président de la RDC, au milieu de grandes puissances mondiales, commente le quotidien.

Positionné auprès du président américain, Félix Tshisekedi a eu de longs moments d'échanges avec Joe Biden.

Et selon l'ambassade des Etats-Unis à Kinshasa, l'entretien du président Biden avec son homologue de la RDC, président de l'Union africaine (UA), en marge du sommet de G20, a tourné autour des questions majeures, notamment, l'engagement commun des États-Unis et de l'UA à faire progresser la sécurité sanitaire mondiale, l'importance de protéger la forêt tropicale du Bassin du Congo, qui est la deuxième plus grande forêt vierge tropicale du monde et les efforts consentis par Kinshasa dans la promotion de la transparence, de la lutte contre la corruption et du respect les droits humains dans la gestion d'immenses ressources naturelles dont regorge le pays, conclut le tabloïd.

Le Président américain Joe Biden a salué les efforts du Président Félix Tshisekedi dans la promotion de la transparence, la lutte contre la corruption et le respect des droits humains au cours des échanges qu’il a eus samedi, avec lui, en marge du sommet du G20, à Rome, en Italie ajoute L’Agence congolaise de presse.

Ainsi le président américain et le président en exercice de l'UA ont évoqué l'accord entre la firme Moderna et l'Union africaine, facilité par les Etats-Unis d'Amérique, indique Forum des As.

Cet accord prévoit de porter à 110 millions les doses de vaccin disponibles pour l'Organisation africaine à un rythme accéléré. Cette quantité vient s'ajouter aux 63 millions de doses de vaccin que le pays de l'Oncle Sam fournit chaque semaine, précise un communiqué de l'ambassade des Etats-Unis en RDC

Les deux Présidents  ont aussi parlé des efforts de Président Félix Tshisekedi en tant que Président de l’UA pour promouvoir la paix et la sécurité en Afrique y compris la nécessité de résoudre la crise qui s’étend en Éthiopie et rétablir le gouvernement de transition de civils Soudan ainsi que de l’impératif de protéger la forêt tropicale du bassin du Congo, qui est la deuxième plus grande forêt tropicale au monde, pour atteindre l’objectif mondial d’atteindre zéro émission nette de carbone d’ici 2050, ajoute le tabloïd.

A propos de cette COP-26, indique La Prospérité, le Royaume-Uni appelle tous les pays à prendre des engagements ambitieux pour maintenir l’augmentation de la température mondiale en dessous de 1,5 degré Celsius.

La RDC est l’un des pays les plus menacés par les terribles effets du changement climatique. Les sécheresses, les inondations, les mauvaises récoltes et la pollution risquent d’augmenter au cours des 20 prochaines années.

Mais elle est aussi un élément clé de la solution climatique mondiale car elle contient plus de 60 % du bassin du Congo, la deuxième plus grande forêt tropicale humide du monde - un puits de carbone net (4 % des émissions mondiales de carbone), ajoute le quotidien.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner