Kinshasa : l'ADECO dénonce la "stratégie de politique de la chaise vide" du FCC

Le parti Alliance des démocrates congolais (ADECO) dénonce la "stratégie de politique de la chaise vide" du Front commun pour le Congo (FCC), regroupement de Joseph Kabila, par crainte des élections de 2023. C'est ce qu'a déclaré samedi 4 novembre à Kinshasa, le porte-parole de ce parti Stany Lwabeya Kamanji, à l´issue de l´installation du comité fédéral du district de Lukunga et de sensibilisation de ses membres aux prochaines échéances électorales.

Pour Stany Lwabeya Kamanji, il y a lieu de composer avec l’actuel bureau de la CENI.

« Le message que je peux donner à l’endroit de nos amis du FCC, nous leur demandons tout simplement de rendre la tâche facile à cette nouvelle équipe de la CENI, en envoyant les leurs aux postes qui leur reviennent. Parce que s’ils ne les envoient pas, c’est comme s’ils ne veulent pas aller aux élections. Ce sont eux qui étaient aux affaires hier, nous n’étions pas d’accord avec eux sur la machine à voter », rappelle Stany Lwabeya.

Le FCC refuse d’envoyer ses représentants à la CENI parce que la plateforme insiste sur le fait que la désignation des membres de la CENI n’a pas été consensuelle. L’église catholique et l’Eglise du Christ au Congo n’ont pas participé à la désignation du président de la CENI, parce qu’il ne répondait pas, selon les responsables de ces deux structures, à certains critères, même si sa compétence faisait l’unanimité.

Les six autres confessions religieuses, signataires, comme l’ECC d’une déclaration d’absence de consensus pour la désignation consensuelle  du président de la CENI, vont se retrouver au siège de la CIME et désigneront Denis Kadima comme président de la CENI. Ce procès-verbal sera envoyé à l’Assemblée nationale, malgré les protestations de deux confessions religieuses.

C’est ce qui a poussé le FCC à exiger le consensus avant d’envoyer ses délégués.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner