Goma : la ville reste calme ce jour de nouvel an

La ville de Goma s’est réveillée dans le calme ce 1 er janvier après un réveillon tout aussi calme. Les habitants ont observé la nuit les mesures et dispositions sécuritaires décidées par les autorités provinciales surtout dans certains quartiers de la ville. Le lancement des feux d’artifice au niveau de l’hôtel Serena vendredi 31 décembre à minuit a émerveillé la population de Goma.

Ce samedi matin, pas de fluidité de circulation sur les grandes artères du centre-ville sauf au niveau de l’entrée président. 

La fondation Internationale de secours et d’amitié, IRFF,  une ONG internationale a accueilli plus d’une centaine de personnes vulnérables, veuves, orphelins et vieillards pour fêter le nouvel an  au sein de l’église Makedonia. 

Au niveau du marché ‘’à la Une’’au quartier Himbi, les gens se précipitent pour acheter les provisions de la journée. 

Aux quartiers  Katoyi, Madjengo et vers Bohene, l'ambiance de la fête ne se fait pas sentir. 

A Birere, quartier le plus populaire de la ville, quelques boutiques et magasins sont ouverts.  A leurs entrées, sont placés des grands baffles qui jouent, certains de la musique profane et d’autres des cantiques religieux. 

Certains habitants pensent que c’est peut-être l’après-midi que la ville pourrait connaitre une ambiance de fête.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner