Butembo : retour au calme après des manifestations du « Parlement debout de Fourou » pour réclamer le départ de la MONUSCO

Le calme est revenu lundi 3 janvier dans la ville de Butembo au Nord-Kivu, après la vive tension qui a prévalu la veille au dans la partie Nord de la ville. En effet, des membres du groupe de pression « Parlement debout de Fourou » ont manifesté pour réclamer le départ de la MONUSCO de la ville. Des barricades avaient été placées par des jeunes sur la voie publique depuis la nuit. 

Les forces de l’ordre ont dégagé tous ces barrages lundi 3 janvier matin et ont dispersé des attroupements des jeunes avec des tirs de sommation. 

Des échauffourées ont été signalées dans différents coins de la cellule Fourou. 

D'après le commandant intérimaire de la police urbaine, un militaire a été blessé par des projectiles, et la police a mis la main sur un présumé Maï-Maï parmi les manifestants. 

Le commissaire supérieur principal Polo Ngoma affirme que la situation est actuellement sous contrôle. 

Au niveau du centre commercial et dans le reste de la ville, les activités se déroulent normalement. 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner