RDC : le parti politique PRP recommande l’organisation des élections locales « pour respecter la mémoire des héros »

Une des bonnes façons d’honorer la mémoire de Patrice Emery Lumumba est d’organiser les élections à la base en République démocratique du Congo, a recommandé dimanche 16 janvier, le Secrétaire général adjoint du Parti révolutionnaire du peuple (PRP), en charge de l'implantation et de l'idéologie, Jules Makalaka Balamani Bolopi. Selon lui, ces scrutins permettraient aux Congolais de « se prendre en charge, pour respecter la mémoire des héros », dont Laurent-Désiré Kabila et Patrice Emery Lumumba.

« Nous pensons que la vraie organisation doit partir de la base. Ça suppose qu’il faudrait qu’un jour nous puissions arriver à organiser les élections locales, municipales, provinciales, au sens profond du terme.  Lorsque nous allons organiser les élections au niveau de la base, c’est-à-dire que nous avons déjà un petit parlement. C’est ça la vision, de Lumumba et de Laurent Desire Kabila. C’est d’amener à ce que le peuple puisse arriver à gouverner », a-t-il expliqué.

Jules Makalaka estime que Patrice Emery Lumumba comme Laurent Desire Kabila, ont eu un seul combat et la même lutte, celle de se prendre en charge.

« A l’assassinat de Lumumba, Laurent-Désiré Kabila s’est pris en charge. Il l’a dit qu’il sera un autre Lumumba. Et quand vous faites le parallélisme, c’est 40 ans après, jour pour jour. Et ils sont morts dans les mêmes conditions, tous les deux, malgré les années », a-t-il indiqué.

Jules Makalaka Balamani Bolopi demande aussi au gouvernement de mettre en pratique le plan de la reconstruction nationale, légués par ces deux leaders, mettant en avant les aspirations et les intérêts du peuple.

« Et l’idéologie de Laurent-Désiré Kabila, comme de Patrice Emery Lumumba, restent toujours vivante, et plus que jamais, d’actualité. Que le peuple soit totalement libre, soit politiquement matures, que le peuple gouverne sur son sol. Avec toute exclusivité, avec toute suprématie. C’est ça la vision, et de Lumumba, et de Laurent Desire Kabila », a ajouté le secrétaire général adjoint du PRP.

Vous pouvez suivre l’intégralité de son interview avec Jean-Désiré Kanyama en cliquant ici:

Son

Lumumba : 61 ans d’assassinat d’un héros national

La République démocratique du Congo (RDC) commémore lundi 17 janvier le 61e anniversaire de la mort d’un héros national, Patrice Emery Lumumba. Le tout premier Premier ministre congolais a été assassiné dans l’ex-Katanga.

Il a comme parcours scolaire et professionnel : élève des écoles catholiques, commis des postes, journaliste mais aussi commercial d’une brasserie à Kinshasa avant de devenir chef de parti, leader politique et enfin le tout premier Premier ministre de la RDC en 1960.

Né en 1925 dans la province du Sankuru, une des premières entrées marquantes en politique de Patrice Emery Lumumba, c’est la création avec quelques proches de son parti politique Mouvement national congolais (MNC) en 1958.

Il devient Premier ministre le 30 juin 1960, grâce notamment à de nombreuses alliances politiques. Mais son règne ne dura même pas 5 mois. Un mois seulement après sa prise de fonction, Lumumba est déjà en désaccord avec le Président de la République Joseph Kasa-Vubu.

Révocation, arrestation et assassinat

Kasa-Vubu révoque Lumumba en septembre. Lumumba est arrêté puis relâché et sera de nouveau arrêté et placé en résidence surveillée dont il s’évade deux mois après. Il est rattrapé quelques jours plus tard.

Patrice Emery Lumumba est finalement transféré au Katanga le 17 janvier 1961. Et c’est cette date-là qui de nos jours est officiellement indiquée comme jour de son assassinat.

Il est rapporté qu’il a été exécuté par balles la nuit du 17 janvier 1961 sur une place vague lui et deux de ses compagnons Mpolo et Okito.

Lumumbaville

Pour rendre hommage à Patrice Emery Lumumba, Lumumbaville a été créé par le décret du 14 mai 2013. C’est le résultat de la fusion de deux communes liées à l'histoire de Patrice Emery Lumumba.

Il s’agit de Wembo-Nyama, lieu de son éducation, et de Ewango, son village natal, la ville est située sur le territoire de Katako-Kombe dans la province de Sankuru à 20 kilomètres de Thumbe cité.

Le 25 août 2020, le Chef de l’État avait signé deux ordonnances nommant: Ayaki Adjadjuni Micheline en tant que maire et Mr Djombi Malumalu en tant que Maire adjoint.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner