« L’or produit en Ituri ne profite pas à la population », constatent les inspecteurs du ministère des Mines

« L’or produit en Ituri ne profite pas à la population à cause des désordres qui règnent dans ce secteur », constate une équipe d’inspecteurs du ministère des Mines qui a achevé mercredi 26 janvier une mission d’inspection de plus d’un mois en Ituri.  

D’après le chef de cette délégation, François Muhemedi, ce désordre fait perdre suffisamment d’argent au trésor public :  

« La majorité des opérateurs miniers exercent leurs activités en toute illégalité. Les services de l’Etat ne détiennent pas des statistiques de production, car l’accès aux sites leur est interdit par ces exploitants parmi lesquels figurent des expatriés chinois. Ce qui constitue un manque à gagner énorme pour le trésor public ».  

Pour François Muhemedi, il est temps que le gouvernement reprenne le contrôle sur ce secteur afin que les populations tirent enfin profit de leurs richesses :  

« Dans les sites miniers, que ce soit au niveau des société, au niveau des secteurs il y a des militaires et des policiers, au lieu que ces derniers puissent servir la nation mais ces derniers, ce n’est pas une accusation mais une réalité, sont en train de protéger les intérêts des privés, des gens qui ont des coopératives, des sociétés. Si la traçabilité est respectée, que les agents de l’Etat ont la main mise dans les sites, je crois que les recettes de l’Etat vont galoper ».

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner