Ituri : des hélicoptères de la MONUSCO acheminent les blessés de Savo à Bunia

  

La MONUSCO a procédé le mercredi 2 février à l’évacuation des blessés de l’attaque du camp de la Plaine Savo dans le territoire de Djugu en Ituri. Deux hélicoptères de la MONUSCO ont évacué au total dix-neuf blessés, dont trois enfants, de Bayoo vers la ville de Bunia.  

Ces personnes ont été acheminées, à leur arrivée, vers une clinique privée de la place, où elles sont désormais prises en charge. Logo Lonu , l’un des rescapés de cette attaque rencontré ce jeudi, a affirmé avoir vécu l’horreur et n’a eu la vie sauve que grâce à l’intervention des forces de la MONUSCO. Il remercie ainsi la Mission onusienne pour cette assistance : 

« La MONUSCO nous a transportés de Bule jusqu’ici, a bord de son hélicoptère. Nous étions à l’hôpital à Bule à la suite de l’attaque de la CODECO. Nous remercions beaucoup la MONUSCO de nous avoir transportés jusqu’ici pour recevoir des soins appropriés »  

La Cheffe de la MONUSCO, Bintou Keita, a condamné avec la plus grande fermeté, l’attaque meurtrière du site de déplacés à Savo, dans la nuit de mardi 1er au mercredi 2 février. Elle affirme que l’intervention des Casques bleus a pu stopper les tueries et repousser les assaillants. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner