Beni : l’UNPC déplore le cambriolage des domiciles des journalistes

L'Union nationale de la presse du Congo (UNPC) déplore le cambriolage des domiciles de deux journalistes en l’espace d’un mois à Beni au Nord-Kivu par des hommes armés.  Le dernier cambriolage remonte à la nuit de mercredi à jeudi 3 février. Des bandits armés se sont introduits au domicile d’un journaliste et ont emporté plusieurs biens de valeur après l’avoir menacé.

Selon le président de l’UNPC à Beni, Moustapha Mulonda cette situation est devenue récurrente :

« C’est récurrent aujourd’hui. Et nous pensons qu'il n'y a pas de menaces zéro surtout dans notre ville où l’insécurité bat record. Et voir les journalistes être poursuivis comme ça jusqu’à leurs domicile on se pose beaucoup plus de questions. Pourquoi seulement les journalistes en cette période où les journalistes sont censés dénoncer soit orienter la population sur l’actualité du moment».

Moustapha Mulonda indique que la corporation des professionnels des médias a porté plainte contre inconnu. Il s’inquiète surtout de l’usage, que feraient les voleurs, des matériels de travail des journalistes qu’ils ont subtilisés.

«C’est vraiment compliqué dans le cadre de notre profession. Ce que nous avons réussi à faire et avec nos collègues c’est introduire les plaintes contre inconnu parce que si les matériels[de travail] et autres biens des victimes se retrouvent dans des mauvaises mains ça risquerait encore de se retourner contre nous »,  a déploré le président de l’UNPC à Beni.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner