Bukavu: compromis entre la société civile et la REGIDESO pour éviter la pénurie d’eau

Les membres de la société civile s’engagent à accompagner la Régie de distribution d'eau (REGIDESO) pour une desserte efficiente de l’eau au robinet dans la ville de Bukavu. Ils l'ont affirmé lors d'une rencontre ce week end avec le directeur provincial de la REGIDESO/ Sud-Kivu.

Le bureau de coordination de la société civile du Sud-Kivu voulait bien s’imprégner des défis majeurs que rencontre la REGIDESO dans la desserte de l’eau au robinet. Plusieurs quartiers de la ville de Bukavu sont restés longtemps dans la pénurie de l’eau potable de cette société. Cette situation a créé dernièrement de fortes tensions sociales et des manifestations publiques. 

Adrien Zawadi, président du bureau de coordination de la société civile, explique: 

‘’Nous sommes venus ici pour comprendre pourquoi il n’y a pas d’eau au robinet dans la communauté ? Quels sont les défis auxquels la REGIDESO est confrontée, et comment, nous comme société civile nous pouvons nous impliquer pour trouver solution".

Selon lui, les deux parties ont "convenu que les uns et les autres doivent faire leur travail. La REGIDESO a sollicité l’implication de la société civile, et nous, nous avons promis à notre niveau de continuer à collaborer parce que l’eau c’est la vie ; pour qu'il n’y ait pas de tensions sociales régulières autour de la question de l’eau".

Sur le plan démographique, la population de la ville de Bukavu augmente du jour au jour. Plusieurs fois, les tuyaux de la REGIDESO sont sabotés par des constructions anarchiques au-dessus de la tuyauterie principale qui alimente la ville.

Le gouvernement provincial avait même ordonné la démolition de toutes les maisons construites anarchiquement sur l’emprise de la REGIDESO. Mais cette mesure n'a pas été suivi d'effet.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner