Ituri : Sama Lukonde appelle les groupes armés à profiter du programme DDRCS

« Les groupes armés locaux en Ituri doivent profiter du programme de DDRCS qui sera opérationnel bientôt pour déposer les armes », a lancé le premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde mercredi 13 avril à Bunia (Ituri), au cours d’un point de presse tenu au terme de sa brève visite en Ituri.

Pour le chef du gouvernement congolais, il est temps de pacifier cette province où l’insécurité persiste depuis plus de 20 ans :

« Nous sommes ici dans la droite ligne de la vision de son excellence président de la République dans le cadre de la pacification de cette zone du pays. Nous organisons dans le cadre du programme DDRCS qui sera bientôt ici de pouvoir bien prendre en charge ceux qui voudront déposer les armes ».

Selon lui, un rapport sécuritaire sera transmis au Président de la République pour de nouvelles orientations dans les opérations militaires en vue de restaurer la paix dans cette province.

D’autre part, Jean-Michel Sama Lukonde a notamment rencontré les différentes couches de la population dont des leaders communautaires et des parlementaires originaires de l’Ituri. C’était pour recueillir leurs avis sur l’impact de l’état de siège et des opérations militaires en cours dans cette province.

Cependant, les avis des populations restent partagés sur les résultats de l’état de siège bientôt un an après son instauration en Ituri.

Le député nationale et membre de l’Union sacrée, Wilson Adirodu pense qu’il y a, sans les citer, plusieurs avancées sécuritaires depuis l’instauration de l’état de siège en Ituri :

« Ce qui est vrai, il y a beaucoup d’avancées, avant l’état de siège ne peut pas être égalé comme après l’état de siège ».

Un point de vue que ne partage pas son collègue Raymond Tshedya du PPRD. Ce dernier estime que, l’objectif ultime de l’état de siège n’est pas encore atteint :

« Le retour des déplacés dans les milieux d’origines, les miliciens doivent déposer les armes. Nous demandons la requalification de l’état de siège ». 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner