Sénat : la prochaine prorogation de l’état de siège au Nord-Kivu et en l’Ituri conditionnée par son évaluation

La prochaine prorogation de l’état de siège en Ituri et au Nord-Kivu sera condition de l’état de siège au Sénat est conditionnée par son évaluation. Le Sénat a néanmoins adopté lundi 18 avril en seconde lecture, la loi portant « prorogation de l'état siège dans une partie du territoire national ».   

Sur 109 sénateurs qui composent la chambre haute du parlement, 89 ont participé au vote, 81 ont voté pour la prorogation, 2 ont voté contre et 6 se sont abstenus.  

Après un débat engagé quant à cette disposition exceptionnelle que connait les deux provinces de la partie est de la République, la plénière a décidé de ne prolonger prochainement l'état de siège qu'après une « évaluation avec les membres du gouvernement qui sont concernés ».  

Pendant ce temps, l’Assemblée nationale a voté avec difficulté la 22eme prorogation de l'état de siège, à la suite du boycott des députés nationaux de l’Ituri et du Nord-Kivu. Ces derniers s’opposaient à une nouvelle autorisation de prorogation de l’Etat de siège qui « a démontré ses limites ». 

Ils notent que les massacres des civils ainsi que les déplacements des populations sont toujours observés, 11 mois après la proclamation de l’état de siège.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner