Rutshuru: le M23 accusé de bombarder les positions des FARDC à Rwanguba

Des sources locales ont accusé les rebelles du M23 de larguer, vendredi 19 août, des obus sur les positions des FARDC de Rwanguba et Rangira, dans le territoire de Rutshuru (Nord-Kivu).

Selon les mêmes sources, des tirs sont attendus depuis tôt ce matin entre les groupements Jomba, Bweza et Busanza.

Elles précisent que les rebelles larguent ces obus depuis les collines de Mukarange et Shema, dans le groupement Bweza.

Dans un communiqué publié jeudi 18 aout, le commandement de Sokola 2 parlait déjà des villages Rutsiro et Ruseke qui se vidaient de leurs habitants.

Ces derniers seraient sous pression du M23 que l’armée accuse de violer de la trêve édictée par les chefs d’Etat de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Est (EAC).

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner