Rutshuru : 7 blessés lors des manifestations contre la MONUSCO à Nyamilima


 Au moins sept personnes ont été blessées lors des manifestations violentes organisées par des jeunes de la LUCHA contre la MONUSCO ce mercredi 28 septembre à Nyamilima, dans le territoire de Rutshuru (Nord-Kivu). 

Selon les sources administratives locales, c’est depuis 4 heures du matin que des jeunes de la LUCHA, certains portant des bidons d’essence, ont afflué vers la base des casques bleus de la MONUSCO pour obliger la mission onusienne de quitter la zone. 

Ces nouvelles hostilités interviennent au lendemain des deux journées ville morte décrétées par la société civile.  

La police est intervenue pour empêcher ces jeunes d’atteindre la base des casques bleus, indiquent les mêmes sources. Celles-ci précisent que c’est pendant des confrontations avec les forces de l’ordre que ces 7 jeunes manifestants auraient été blessés. 

En début d’après-midi, une pluie qui s’est abattue dans la zone a calmé un peu la situation, mais les policiers restaient toujours déployés autour de la Base des casques bleus. 

Par ailleurs, les activités socio-économiques ont repris normalement ce mercredi 28 septembre dans d’autres zones de Rutshuru, après les deux journées ville morte initiées par la société civile lundi et mardi. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner