RDC : élections des bâtonniers dans 10 ressorts judiciaires du pays


Les avocats de dix ressorts judiciaires du pays ont renouvelé, mardi 11 octobre, le mandat de leurs bâtonniers. 

Les élus bénéficient ainsi de nouveau bail de 3 ans à la tête de leurs barreaux. 

Quatre parmi ces bâtonniers ont rempilé à leurs postes à savoir : ceux du Haut-Uele (Jean Bakomito), du Tanganyika (Alex Kibinda), de Kinshasa-Gombe (Jc Mbaki) et du Sankuru (Albert Elonge). 

Alors que 5 autres ont été renouvellement élus : 

  • Sud-Kivu : Jean-Claude Bagayamukwe 
  • Nord-Kivu : Félicien Itimana 
  • Lwalaba : Laurent Banku Diteng 
  • Kongo-Central : Chérie Luzaisu 
  • Kasaï : Isaac Tambwe 

Au barreau de Lubumbashi, Jean-Paul Kitenge et Ete Makanda vont s'affronter au second tour. 

 D’autres ressorts du pays avaient déjà organisé les élections de leurs bâtonniers en 2021. 

Me Chérine Luzaïsu, première femme bâtonnier du Kongo-Central 

Sur la liste de nouveaux élus, figure une seule femme bâtonnier votée au Kongo-Central. 

Me Chérine Luzaïsu Lusienge a été élue par ses pairs, bâtonnier du barreau de Matadi, avec 665 voix sur 1.111 votants. Les résultats ont été rendus publics ce mercredi 12 octobre à 4 heures du matin, à l'issue de l'assemblée générale élective des avocats près ce barreau. 

 Avocat à la Cour pénale internationale (CPI), Me Luzayasu devient la première femme bâtonnier du Conseil de l'ordre du barreau du Kongo-Central depuis son existence en 1982, et la deuxième en RDC, après Rose Ntumba du barreau du Katanga.  

Après 22 ans de carrière dans la profession d'avocat, le nouveau bâtonnier dit connaitre les maux qui minent cette profession noble : 

« Je parle de la sécurité sociale des avocats à laquelle il faut trouver de solution, pour le problème de santé de l’avocat, on réfléchit affiliation à des mutuelles de santé, il y a aussi la caisse nationale de retraite. Il y a aussi la sécurité professionnelle de l’avocat dans son travail, je mets un accent aussi sur la lutte contre la corruption qui gangrène le système judiciaire, des antivaleurs, … Les avocats doivent aussi se former pour être compétitifs et doivent s’adapter au numérique ». 

Chérine Luzayisu remplace à ce poste Me Alain Mavambu. 

Elle devient ainsi le 8e bâtonnier de ce barreau. 

Elle sera secondée par 15 membres du Conseil de l’ordre dont l’élection est prévue  le 12 novembres parmi le 23 postulants. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner