Kinshasa : 17 mai, un quartier de Kinsenso méconnu des Kinois à cause de son enclavement

Le quartier du 17 mai, dans la commune de Kisenso est méconnu des Kinois. Il n’a pas d’avenues praticables par véhicule, l'eau potable et même l’électricité sont quasiment inexistantes. Les Kinois vivant dans ce coin de la capitale vivent dans l'insécurité et sont menacés par les érosions. Plusieurs habitants vont vers les autres communes pour leurs différentes activités, a constaté un reporter de Radio Okapi.

Situé entre les quartiers Ngomba, Mujinga, Regideso et Mission, le quartier du 17 mai s’étend sur une  superficie de 2, 6 km2 et compte 18 762 d’habitants.

Il fait face à de nombreuses difficultés. Sur 40 avenues, aucune n’est asphaltée et 5 d'entre elles sont menacées par des érosions. Ces avenues sont très sablonneuses donc difficile d’accès par véhicule. Seule la moto peut y circuler. Mais à certains endroits, même la moto a du mal.

Par manque d'eau potable de la REGIDESO, les habitants se contentent d'utiliser celle des forages et de pluie.  Le quartier abrite 4 écoles dont l'école primaire et secondaire CBCO.

 Un habitant du quartier témoigne :

 « Nous vivons aussi dans le noir. Les Kuluna ou bandits en profitent pendant que la population dort. Vers 19 heures, 20 heures, il y a l’insécurité. Chaque jour qu’il y a pluie, il y a des érosions qui se transforment en catastrophes. Il y a des gens qui perdent leurs parcelles, il y a des pleurs à tout moment, surtout à cause des érosions».

Plusieurs parents n'ont pas assez de revenus, ce qui pousse les jeunes à se méconduire.

François Ndinga Mbote, chef adjoint du quartier 17 mai, propose, entre autres, le désenclavement de la commune de Kisenso :

« Qu’il y ait le désenclavement de notre commune, qu’on arrange le problème de la SNEL, qu’on arrange le problème de la REGIDESO, parce que quand toutes ces activités sont en marche, la population aura un ouf de soulagement ».  

Le quartier du 17 mai est l'un de 17 quartiers de la commune rurale de Kisenso. 

 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner