RDC: la situation sécuritaire est stable en Province Orientale, selon le lieutenant colonel Felix Bass

La situation sécuritaire s’est avérée relativement stable, paisible et sous contrôle la semaine dernière. C’est ce qu’a déclaré le porte-parole militaire de la Mission des Nations unies au Congo (Monusco), le lieutenant colonel Felix Bass, mercredi 5 octobre, au cours de la conférence des Nations unies.

Selon lui, l’opération «Dog Bite» (morsure de chien) menée conjointement par la Monusco et les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) a eu des «résultats positifs dans la province.»

«Le bilan de cette opération est appréciable pour avoir empêché toute activité des groupes armés dans cette région, restauré la confiance des populations civiles et développé des relations cordiales entre la population et les deux forces», a affirmé le lieutenant colonel Felix Bass.

L’opération « Dog Bite» a été lancée le 16 septembre. Elle a pris fin le 29 septembre. Elle a concerné les régions vulnérables de la zone opérationnelle de Dungu à Bangadi, Zangaime et Kativungu.

Le porte-parole militaire de la Monusco reconnaît que la situation sécuritaire demeure fragile au Nord-Kivu mais reste tout de même sous contrôle.

«Les activités des FDLR ont diminué de manière significative. Aucune activité de ce groupe armé n’a été signalée la semaine dernière», souligne le lieutenant colonel Felix Bass.

Au Sud Kivu par contre, assure-t-il, la situation sécuritaire est encore instable principalement sur l’axe Kamituga- Mwenga-Walungu-Kalehe et Bunyakiri.

«L’augmentation des incidents commis par les groupes armés dans la région de Shabunda et la péninsule d’Ubwari constituent une source de préoccupation», dit-il.

Il ajoute que les FARDC ont commencé le déploiement des régiments récemment formés à travers la province.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner