La journaliste Caddy Adzuba lauréate du «Prix Prince des Asturies de la Concorde»

Caddy Adzuba, journaliste à Radio Okapi engagée dans la lutte pour la liberté de la presse et contre les violences sexuelles. Ph. Droits tiers

Caddy Adzuba est journaliste à Radio Okapi. Elle est aussi membre de l’Association des femmes des médias du Sud-Kivu (Afem), qui œuvre pour la liberté de la presse et l’information sur la question des violences sexuelles. C’est son activisme au sein de cette association qui lui a valu de décrocher le «Prix Prince des Asturies» de la Concorde, l’un des meilleurs prix européens. Pour la journaliste, c’est une reconnaissance de son engagement en faveur des femmes.

Le président du jury pour ce prix a salué une «personnalité qui symbolise la lutte pacifique contre les violences envers les femmes, les pauvres et la discrimination».

«Une tâche dangereuse et généreuse», a-t-il estimé.

Pour Caddy Adzuba, ce prix constitue à la fois une reconnaissance de son travail et un encouragement pour l’inciter à aller de l’avant

«Nous avons fait plusieurs plaidoyers, plusieurs sensibilisations dans ce sens. Aussi, j’ai travaillé avec un réseau international des femmes communicatrices, écrivaines, dont je suis l’une des membres fondatrices. Je représente ce réseau ici en RDC où nous essayons de faire la sensibilisation et le plaidoyer sur les questions liées aux violences sexuelles mais aussi à la liberté de la presse», a-t-elle expliqué.

C’est pour des plaidoyers menés en Espagne que Caddy Adzuba se voit décerner ce prix.

«J‘ai fait cette sensibilisation en Espagne sur la question des violences basées sur le genre où nous expliquons ce qui se passe en RDC», a-t-elle précisé.

Le prix Prince des Asturies de la Concorde lui sera décerné en octobre prochain en Espagne, en récompense d’une contribution «exemplaire et primordiale à l’entendement et à la connivence pacifique entre les hommes, à la lutte contre l’injustice, la pauvreté, la maladie, l’ignorance ou à la défense de la liberté ; qui aient ouvert de nouveaux horizons à la connaissance, ou se soient distingués d’une manière extraordinaire, dans la conservation et la protection du patrimoine de l’Humanité».

Lire aussi sur radiookapi.net :

Kinshasa : JED dénonce les menaces de mort contre 3 journalistes de Bukavu

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (86)
Ebola (84)
RDC (73)
élection (68)
Elections (67)
FARDC (46)
Beni (43)
Monusco (37)
ADF (29)
Opposition (28)
Vclub (26)
FCC (25)
Caf (23)
Léopards (20)
Mazembe (19)
Linafoot (19)