La Prospérité: « Contentieux électoral : Voici les députés élus, contestés et attendus à la Cour Suprême ! »

Les quotidiens et journaux de la presse kinoise.Les quotidiens et journaux de la presse kinoise.

Les quotidiens et journaux de la presse kinoise.

Revue de la presse kinoise du mardi 31 janvier 2012

La Prospérité rapporte que dans un communiqué officiel publié lundi 30 janvier, le greffier en chef de la Cour suprême de justice (CSJ) notifie à certains candidats provisoirement élus à la députation nationale et à leurs partis que leur élection est contestée.

Les dossiers étant ouverts au greffe de la Haute Cour, note le journal qui listes les contestataires, les concernés sont invités à déposer, conformément à la loi électorale, toutes affaires cessantes, leurs mémoires en réponse dans un délai de trois jours.

La publication des résultats partiels des élections législatives est aussi à la une de la Tempête des tropiques : « Publication des résultats provisoires des législatives : Tshangu pose problème »

Le journal révèle que la dernière séance de publication des résultats partiels des législatives a été reportée au 1er février.

La Tempête des tropiques indiquent que ce sont les résultats de la circonscription électorale de la Tshanguà Kinshasa, qui posent problème.

Le confrère note aussi que la ville de Mbuji-Mayi, qui devait connaître ses élus lundi 30 janvier, est obligée d’attendre les nouvelles consignes du bureau de la Ceni.

Il en serait de même pour Rutshuru (Nord-Kivu), Kongolo (Katanga) et Popo Kabaka (Bandundu) dont les résultats traînent encore.

Pour les contestations, Forum des As renvoie tout le monde à la justice: « Rendez-vous à la Cour suprême de justice ! »

Le confrère constate que sur le front des législatives, on est presqu’au bout du suspense, Kinshasa étant en passe d’achever de livrer ses secrets.

Mais, à l’allure où se décline le feuilleton électoral, version Ngoy Mulunda, écrit Forum des As, la Cour suprême aura du pain – “beaucoup de pains”- sur la planche.

« La séquence de 2006 sera sans doute un jeu d’enfants par rapport au casse-tête qui attend les juges électoraux », conclut le confrère !

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner