Sud-Kivu: fin de la session de mars à l’assemblée provinciale

Aube sur le lac Kivu, les premiers rayons de soleil caressent la ville de Bukavu. (Sud-Kivu). Photo MONUSCO/Abel Kavanagh

La session de mars s’est clôturée vendredi 1er juillet à l’assemblée provinciale du Sud-Kivu. Le président de l’assemblée provinciale, Emile Baleke, a salué le travail des députés, affirmant que tous les points inscrits au cours de cette session ont été abordés.

Il a fait savoir que les députés provinciaux ont notamment abordé les questions liées à la paie des agents de l’Etat et des enseignants et au remaniement du gouvernement provincial.

Parmi les lois adoptées par l’assemblée provinciale du Sud-Kivu, Emile Baleke a notamment cité l’édit portant protection des défenseurs des droits de l’homme.

Il a également félicité les députés pour avoir réussi à supprimer plus de 200 taxes illégales.

Emile Baleke a invité les députés à informer la population sur ces taxes illégales au cours de leurs vacances parlementaires.

Cette session de mars de l’assemblée provinciale du Sud-Kivu a aussi été marquée par les accusations portées contre le député Fréderic Batumike, soupçonné d’entretenir une milice. Le ministre de la Justice a demandé la levée de son immunité.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner