Le Potentiel : « Dialogue inclusif : transition et décrispation divisent les délégués »

Les journaux parus vendredi 16 décembre à Kinshasa analysent notamment l’évolution des travaux de dialogue inclusif du centre interdiocésain.
 
Le Potentiel note que dans les pourparlers qui se déroulent au centre interdiocésain entre signataires et non-signataires de l’accord politique du 18 octobre, le compromis est loin de se dégager sur deux questions principales.
 
Il s’agit de la question portant sur la gestion de la transition après le 19 décembre 2016 et les mesures de décrispation politique par la libération de certains prisonniers politiques et d’opinion ainsi que le retour au pays de certains opposants en exil, précise le quotidien.
 
Le journal fait observer que sur la première question,  celle liée à la gestion de la transition après le 19 décembre, le statut le statut du chef de l’Etat Joseph Kabila ne pose plus problème.
 
La divergence se situe plutôt au niveau de la perception du futur gouvernement devant diriger le pays durant la transition, fait remarquer le tabloïd.
 
Les non-signataires de l’accord du 18 octobre tiennent à une nette répartition de tâches entre différents animateurs de la transition et réclament la primature  tandis que la Majorité présidentielle, déjà partant pour attribuer la primature à l’opposition durant la transition, soutient que le poste de premier ministre revient à l’opposition qui a pris part aux travaux de la cité de l’Union africaine.
 
Quant à la question liée aux mesures de décrispation politique, le désaccord persiste notamment au sujet de la levée des poursuites contre certains leaders politiques et d’opinion en exil.
 
Sur ce point, La Prospérité rapporte que le cas de Moïse Katumbi a plombé les débats de jeudi au sein de la commission décrispation politique. Quand l’opposition considère que l’ex-Gouverneur du Katanga a été condamné pour des raisons politiques, la Majorité présidentielle, par la bouche du ministre de la Justice, Alexis Thambwe Mwamba, estime et insiste que la justice congolaise a condamné Katumbi parce qu’il avait été reconnu coupable de spoliation d’un immeuble qui appartient à un sujet grec, relève le quotidien.
 
Pour résoudre ce désaccord, la Commission de la décrispation politique a levé l’option de la mise en place d’une commission ad hoc des magistrats chargés d’examiner au cas par cas les dossiers des prisonniers politiques et d’opinion.
 
Le Phare qui commente cette actualité, estime que les travaux de la Commission «Gouvernance des Institutions » et « commission de la description » se sont plutôt terminés en queue de poisson.
C’est ce qui justifie, selon le confrère, le déplacement tard jeudi des évêques qui assurent les bons offices de ce mini-dialogue à Limete pour faire le point de la situation avec le chef de file du Rassemblement, Etienne Tshisekedi. La même démarche a été entreprise quelques heures plus tard en direction du Chef de l’Etat, Joseph Kabila, rapporte le quotidien.
 
Les évêques ont réussi à arracher aux deux leaders des concessions nécessaires à l’avancement des travaux du Centre Interdiocésain, croit savoir le tabloïd.
 
Les journaux parus vendredi 16 décembre reviennent également sur la réaction de l’Assemblée nationale aux sanctions que les Etats-Unis et l’Union Européenne ont récemment infligées à certaines autorités politiques et militaires congolaises.   
 
A l’unanimité, la chambre basse du Parlement a dénoncé « des restrictions malvenues » et prises « en violation de la Charte des Nations Unies et des instruments internationaux relatifs aux droits de l’homme », rapporte Forum des As.
 
Elle a à cet effet recommandé au gouvernement de faire respecter la souveraineté nationale en prenant langue avec "les partenaires de la RDC" afin de les convaincre de la nécessité de renoncer à "l’usage abusif" des sanctions dans les relations avec la RDC, écrit le quotidien.
 
L’Avenir qui commente cette actualité parle d’une réponse « musclée des élus du peuple congolais» aux sanctions imposées par les Etats-Unis et l’UE aux autorités congolaises.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (132)
Ebola (73)
FARDC (64)
Djugu (46)
Léopards (43)
FCC (37)
Can 2019 (28)
Lamuka (25)
Ituri (25)
Beni (23)
Unpc (22)
JED (20)
ADF (20)
Sécurité (19)
Ceni (19)