Mbuji-Mayi : pas d’inhumation d’un cadavre sans attestation de décès (Officiel)


Dans un communiqué publié samedi 24 avril, le maire de Mbuji-Mayi, Louis d'or Ntumba Tshiapota, a décidé qu'aucun cadavre humain ne peut désormais être inhumé sans attestation de décès dûment signée par le médecin, ni sans permis d'inhumation délivré par la mairie de Mbuji-Mayi. »

« Ce sont les deux documents importants et tous les deux documents sont établis sur base d'un certificat médical délivré par un médecin qui constate le décès », insiste le maire Ntumba.

Il justifie sa décision par le fait que la mairie doit connaitre le motif du décès des personnes dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Coronavirus.

« A Mbuji-Mayi, ces derniers temps, l'inhumation se fait sans respecter les règles. Quand nous essayons de faire les statistiques de décès, nous essayons de savoir qui est mort et il est mort de quoi, nous ne nous retrouvons pas. C'est comme ça que nous avons demandé que cette instruction soit de stricte application et surtout en cette période ou nous avons la pandémie de coronavirus  dans la ville et dans la province », a indiqué le maire.

Il a fait savoir que c'est la troisième ou la quatrième fois que la mairie demande à la population de respecter ces mesures. Il dit avoir chargé les chefs des quartiers et chefs des rues pour l’application de cette décision.

La province du Kasai-Oriental n'a pas encore enregistré des cas de Coronavirus.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner