La Prospérité : « Lutte contre la Drépanocytose : un plaidoyer de Denise Nyakeru Tshisekedi chez Ilunga Ilunkamba »

Revue de presse de vendredi 19 juin 2020.

La santé et la politique sont les principaux sujets que développent les médias congolais vendredi 19 juin 2020. 

Le monde célèbre vendredi 19 juin, la journée internationale de la drépanocytose. A cette occasion, Denise Nyakeru Tshisekedi, épouse du Président de la République, a été reçue jeudi 18 juin en séance de travail, par le Premier ministre, Ilunga Ilunkamba. Elle a porté auprès du Chef du Gouvernement, un plaidoyer sur sa vision de lutte contre la Drépanocytose, mieux connu sous le vocable « anémie SS », rapporte La Prospérité.

Pour le quotidien, cette maladie est « un véritable fléau », qu’il convient de combattre avec fermeté. Le Premier ministre Sylvestre Ilunga, pour sa part, s’est montré réceptif à ce plaidoyer et a décidé de la mise en place d’une commission chargée d’approfondir les axes d’appui à ce projet, avant de le soumettre au Conseil des ministres.

La drépanocytose est une maladie très connue en RDC : 8 Congolais sur 10 sont conscients de la dangerosité de l’anémie SS, poursuit Zoom-eco.net qui s’inspire d’un sondage de la maison Target SARL.

Quant au dépistage, 92% de Congolais affirment ne l’avoir jamais fait, ni leurs proches d’ailleurs. L’enquête démontre tout de même des scores relativement élevés de dépistage chez les personnes à revenus élevés, soit 23%.

Toujours en santé, Le Phare s’intéresse à la pandémie de Covid-19 qui sévit notamment en RDC avec plus de 5.000 cas des personnes atteintes, dont 4 772 cas dans la capitale.

Le quotidien présente le Chef de l’Etat en première ligne et indique qu’il a procédé, jeudi 18 juin au salon Congo de l’Hôtel Pullman de Kinshasa (ex-Grand Hôtel), au lancement du Programme Multisectoriel d’Urgence d’Atténuement de ses impacts (PMUAIC-19).

Les coûts de ce programme sont estimés à 1.787.790.000 USD pour les urgences, 513.250.000 USD pour les appuis à l’urgence et 309.580.000 USD pour les projets et les réformes structurels, soit un total de 2.610.622.000 USD, complète 7sur7.cd.

Conçu pour une durée de 9 mois, ce programme permettra de renforcer, coordonner concrétiser les mesures sanitaires idoines et urgentes prise par le Chef de l’Etat ; et limiter la détérioration du bien-être social et servir de balise à la relance pour revenir à la trajectoire de référence du PNSD une fois la pandémie sous-contrôle, renchérit Actu-30.info

Et Congoprofond.net de marteler : Félix Tshisekedi promet de veiller à une meilleure coordination et gestion du programme PMUAIC-19 pour soulager les douleurs du peuple.

Actualité.cd s’intéresse aussi à la question de Covid-19 et assure : la RDC n'a pas encore permis l’expérimentation d'un quelconque vaccin, affirme le ministre de la Santé Eteni.

« Il y a eu des polémiques par rapport au vaccin de la Covid-19. Je crois que pour le moment, il y a huit vaccins qui sont en train d’être expérimentés à travers le monde mais ici au Congo, nous n'avons aucun vaccin de la Covid-19 qui est en train d’être expérimenté. Nous n'avons pas permis cette expérimentation ici mais ce qui se passe au niveau de la province, les vaccins que nous envoyons ici, sont des vaccins contre la rougeole et d'autres épidémies mais il n'y a pas de vaccin contre la Covid-19 expérimenté ni dans la province du Nord-Kivu, ni dans toutes les 26 provinces qui constituent la République », a dit le ministre Eteni, lors de sa visite de travail à Goma.

Dans le registre politique, Moïse Katumbi prévient : « On ne mélange pas les anciennes tomates pourries avec les nouvelles », en parlant de la désignation des membres de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Un article à retrouver sur les colonnes de Cas-info.ca

Et à quelques heures de l’annonce du verdict du procès des 100 jours, Forum des As fait un focus sur un des prévenus : Vital Kamerhe, Directeur de cabinet du Chef de l’Etat. Pour le quotidien son avenir politique est en jeu. Il risque 20 ans de prison.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner