Kasaï : le trafic de véhicules reprend sur le pont Tshikapa, le tonnage plafonné

Le trafic des véhicules a repris mercredi sur le pont Tshikapa, endommagé lundi par le passage d’un gros camion. Mais le gouverneur du Kasaï annonce que seuls les camions dont le tonnage ne dépasse pas 7 tonnes seront désormais autorisés à circuler sur ce pont.

A (re)Lire: Kasaï : le trafic interrompu sur le pont Tshikapa, endommagé après le passage d’un camion «surchargé»

En outre, Dieudonné Pieme fait savoir que le pont Tshikapa devenu vétuste va être entièrement réhabilité dans les prochaines semaines. Entre-temps, un pont provisoire est actuellement en construction à proximité. Une fois achevé, cet ouvrage va recevoir le trafic temporairement pendant que le pont Tshikapa sera rénové en profondeur.

«Je peux vous garantir que les travaux ont déjà commencé. D’ailleurs, le pont provisoire qui est en train d’être construit sera terminé dans maximum trois à quatre semaines. Et une fois qu’on a fini le pont provisoire, on commence la réhabilitation du pont Tshikapa qui est censé être hors d’usage», explique le gouverneur du Kasaï, avant d’ajouter :

«Les travaux pour la réhabilitation du pont Tshikapa vont commencer une fois que le pont provisoire qu’on est en train de construire seront terminés. D’ailleurs, la grue qui a aidé à sortir le véhicule coincé dans le pont c’est la grue qui est destinée à la construction du pont provisoire.»

Le trafic était suspendu depuis lundi 13 juillet le pont Tshikapa, sérieusement endommagé par le passage d’un gros camion transportant des sacs de ciment. Le véhicule s’était enfoncé dans le pont qui n’a pas supporté la charge.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner