Haut-Katanga : l'eau ne coule plus à Pweto depuis trois mois


Les robinets de Pweto sont secs depuis trois mois, dans le Haut-Katanga. Conséquence: plusieurs personnes transportant les bidons jaunes s’observent un peu partout dans ce territoire. La plupart d'eux recourent à l’eau du lac.

Tôt le matin plusieurs personnes, bidon jaune à la main, sur la tête ou sur les vélos et les motos prennent la direction du lac à la recherche de cette denrée. Parmi ces personnes se trouvent celles qui vont puiser de l’eau pour la revendre à la cité au prix de 200 FC (0.10 USD) un bidon de 20 litres.

D’après le chef de centre de la REGIDESO/Pweto, Paulin Sangwa, c'est depuis le 19 avril que l’eau du lac Moero est sortie de son lit et a inondé les installations de la Regideso situé à plus de 150 mètres du lac. A certains endroits l’eau pouvait atteindre deux mètres de hauteur. Il était donc difficile d’alimenter la population car personne ne pouvait accéder dans ces installations.

Ainsi, cette catastrophe naturelle prive plus de 35 000 personnes de cette denrée de première nécessité.

Le chef de centre de la REGIDESO/Pweto, Paulin Sangwa, a également rassuré la population que depuis bientôt deux semaines l’eau du lac retourne petit à petit dans son lit. Ce qui a permis à un ingénieur venu de Lubumbashi de travailler d’arrache-pied pour rétablir la situation.

Le travail étant presque terminé, si tout va bien affirme-t-il, c’est ce mercredi dans l’après-midi que la population pourra accéder à l’eau potable. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner