Butembo : le SYECO exige la démission du ministre national de l'EPST

Les enseignants membres du SYECO/ Butembo ont lancé lundi 12 octobre un ultimatum de huit jours au ministre national de l'EPST pour démissionner. Ils l'accusent de n'avoir tenu aucune de ses promesses vis-à-vis des enseignants. 

Le même ultimatum est donné aussi aux responsables Service de contrôle et de paie des enseignants (SECOPE). 

Selon Irénée Mutumwa, secrétaire permanent du SYECO /Butembo, ces enseignants ont déposé le document contenant leur déclaration lundi, au bureau de l'EPST /Nord-Kivu 2, à l'issue d'une marche pacifique organisée pour exiger le paiement de tous les enseignants avant la reprise des cours. 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner