Paie des enseignants : plaidoyer pour l’ouverture des « succursales de certaines banques » en provinces

Lors d’une intervention sur Radio Okapi, lundi 13 septembre, le député national Hubert Makengo a proposé urgemment l’installation des succursales des banques, telles que RAWBANK, TMB et CADECO dans tous les territoires de la RDC, en vue « d’assurer la paie des enseignants ». 

Le député Makengo réagissait ainsi au lendemain de l’embuscade d’hommes armés sur la route de Kailo, dans la province du Maniema, contre un convoi de la CARITAS Diocésain qui transportait les salaires de enseignants 

« J’avais déjà demande que la RAWBANK et la TMB ouvrent leurs succursales dans certains coins comme Kasongo, Bikenge et Mingana ; de manière à faciliter la paie des enseignants sans problème. Nous allons également plaider pour l’ouverture des succursales de la CADECO », a-t-il affirmé.  

Au cours de cette embuscade, les assaillants ont emporté 200 millions de francs congolais (100 000 USD) destinés aux salaires des enseignants du territoire de Pangi. Pour cet élu national, il n’est pas normal que le payement de salaire de enseignants soit effectué par des intermédiaires qui ont démontré des limites.   

L’élu de Kasongo aussi trouve périlleux le transport à moto d’importantes sommes d’argent ; au moment où l’intérieur du pays est en proie à l’insécurité :  

« C’est devenu difficile de continuer à utiliser la CARITAS, qui ne fait pas parvenir les salaires aux destinataires à la suite à l’insécurité. C’est un problème général. C’est un problème général qui devrait être régler de la prochaine rentrée parlementaire à Kinshasa ».   

Hubert Makengo rappelle qu’un autre convoi qui transportait les salaires des enseignants avait été attaqué par des malfrats, il y a quelques semaines au Sud-Ubangi, laissant nombreux enseignants dans le désarroi. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner