Brazzaville: un sit in des réfugiés de la RDC devant le HCR

Des réfugiés de la RD Congo de Brazzaville manifestent depuis jeudi dernier devant le bureau du Haut Commissariat des Nations Unies aux réfugiés (HCR) pour dénoncer le mauvais traitement dont ils seraient l’objet de la part de cette organisation onusienne, notamment les harcèlements sexuels.

A la base de cette manifestation, les réfugiés de la RDC dénoncent les mauvaises conditions d’accueil, le trafic des documents auquel se livreraient des agents du HCR, notamment la vente à 20 dollars américains d’un simple formulaire.

Des et des filles seraient aussi victimes du harcèlement sexuel de la part des agents du HCR pour espérer bénéficier des services de cette organisation, accusent les mêmes réfugiés.

Si le HCR ne trouve pas des solutions à tous ces problèmes, il y aura des cadavres devant son bureau, a déclaré à Radio Okapi Me Mbiye, sage du comité ad hoc de ce sit in.

Si ces cas du harcèlement  sexuel sont avérés, nous prendrons des mesures qui s’imposent, car la tolérance est à zéro pour ce genre de cas aux Nations Unies, a réagi se son côté Paul Nday Touroum, représentant du HCR à Brazzaville.

Ce dernier balaie cependant d’un revers de la main toutes les autres dénonciations formulées par les réfugiés.

Saisi par les réfugiés de la RDC, l’Observatoire congolais des droits de l’homme, une ONG de Brazzaville, estime qu’il s’agit là de très graves allégations. Cela nécessite une enquête minutieuse.

A noter que el HCR ne reconnaît pas ce comité ad hoc qui organise des sit-in devant ses bureaux à Brazzaville.

Il s’appuie plutôt sur un autre comité des réfugiés de la RDC qui tient son assemblée générale le 25 septembre prochain à Brazzaville.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner