Articles de la catégorie « CNDP »

02/05/2012 - 20:05
Les populations fuyent leurs villages à cause des combats entre les FARDC et les groupes rebelles à Sake au Nord-Kivu le 30 avril 2012. © MONUSCO/Sylvain Liechti Le nombre des déplacés internes a franchi la barre de 2 millions au 1er trimestre 2012 en RDC. La plus grande majorité de ces déplacés sont enregistrés au Nord et Sud-Kivu.
Actualité, Actualité, Société / Bosco Ntaganda, CNDP, déplacés, FARDC, Monusco, Nations unies, RDC
01/05/2012 - 09:13
Les populations fuyent leurs villages à cause des combats entre les FARDC et les groupes rebelles à Sake au Nord-Kivu le 30 avril 2012. © MONUSCO/Sylvain Liechti Le gouverneur du Nord-Kivu, Julien Paluku, a rejeté des informations selon lesquelles les insurgés ont pris le contrôle de plusieurs localités de cette province.
Actualité, Actualité, Actualité, Actualité, Sécurité / CNDP, FARDC, Insécurité, Julien Paluku, Nord Kivu, Sécurité
29/04/2012 - 20:23
Les habitants de Mushaki affluent à Goma depuis ce dimanche 29 avril, fuyant les combats entre les militaires et des ex-combattants CNDP fidèles à Bosco Taganda. Ces déplacés passent par Sake avant de rejoindre Goma. Une source au sein du commandement des Forces armées de la RDC (FARDC) dans cette localité confirme l’information. La même source indique, par ailleurs, que la localité de Mushaki est sous contrôle de l’armée. Des sources locales renseignent que des flammes étaient visibles à Mushaki à partir de Sake, dimanche 29 avril en fin d’après-midi.
En bref, Actualité, Sécurité / CNDP, déplacés, FARDC, Sake
24/04/2012 - 17:00
Les FARDC en patrouille dans l’Est de la RDC. Photo MONUC/Marie Frechon Quatorze militaires des FARDC issus de l’ancienne faction rebelle du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP) arrêtés depuis leur défection ont regagné Bukavu (Sud-Kivu) depuis lundi 23 avril, en provenance du Nord-Kivu.
Actualité, Actualité, Sécurité, Actualité / CNDP, Défection, FARDC, Sécurité, Sud Kivu
13/04/2012 - 18:15
Les Maï-Maï Yakutumba refusent de libérer les quinze villages occupés depuis une semaine à Baraka (Sud-Kivu) lors de la défection des militaires congolais issus de l’ex-rébellion du Congrès national de défense du peuple (CNDP). Les miliciens exigent la réponse au cahier de charge déposé auprès du gouvernement congolais en 2011 dans lequel ils réclamaient qu’il leur soit versé vingt-cinq millions de dollars américains.
En bref, Actualité, Sécurité, Actualité / CNDP, FARDC, Maï Maï, Yakutumba
09/04/2012 - 08:14
Joseph Kabila Kabangé le 20/12/2011 à Kinshasa, durant sa prestation de serment devant des juges de la cours suprême de la justice de la RDC. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo La société civile du Nord Kivu est remontée contre les défections à répétition enregistrées ces derniers temps au sein des Forces armées de la RDC (FARDC) dans cette partie du pays.
Actualité, Actualité, Actualité, Sécurité, Actualité / CNDP, FARDC, Rebellion
08/04/2012 - 09:55
Les sous officiers des FARDC marchent ce 30/6/2010 à Kinshasa, lors du défilé marquant cinquantenaire de l’indépendance de la RDC. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo Dans un communiqué rendu public samedi 7 avril, le gouvernement congolais affirme qu’une accalmie est observée dans les quelques foyers de tension déclarés dans les provinces du Nord et Sud-Kivu.
Actualité, Actualité, Actualité, Sécurité, Actualité / CNDP, Défection, FARDC, Gouvernement, militaire
04/04/2012 - 20:23
Patrouille des FARDC. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo Le calme revient timidement aux Nord et Sud-Kivu après une tentative de défection d’un certain nombre de militaires et officiers des Forces armées de la RDC issus majoritairement de l’ex-rébellion du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP).
Actualité, Justice, Actualité, Politique, Sécurité / CNDP, defection fardc, Nord Kivu, sanctions, Sylvain Ekenge
04/04/2012 - 08:03
Patrouille des FARDC. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo « Il n’y a aucun problème entre les militaires ex-CNDP et leurs autres frères de l’armée. Il y a eu des agitations mais nous contrôlons la situation. On la gère comme il se doit », a assuré mardi 3 avril le porte-parole de l’opération « Amani Leo», le colonel Sylvain Ekenge sans préciser les causes de ces agitations.
Actualité, Actualité, Actualité, Sécurité / CNDP, FARDC